Cahiers du Yoga N°24

Cahiers du Yoga N°24

Après la vie au grand air et les réjouissances de l’été, nous voici à nouveau en automne, saison propice à l’intériorisation.
C’est le moment de cultiver des plages de solitude, plus ou moins longues, loin des sollicitations du monde, loin du bruit, de nos interactions avec les autres et de la négativité des médias.
La solitude nous offre de prendre conscience de nous-mêmes, de faire le point sur notre vie avec le recul nécessaire, de mieux savoir ce qui est essentiel pour nous dans l’existence, d’entendre le « murmure » de notre âme.

C’est dans la solitude que nous pouvons découvrir le noyau central de notre être, trouver la lumière en nous.
De ces moments privilégiés, nous ressortons plus légers, plus libres dans nos choix de vie, pleins d’une énergie qui éclaire pour nous les journées sombres de l’automne et de l’hiver.

Nicole Eraers

Voir le sommaire complet

Conception et réalisation : Sur Mesure concept